Scoop.it

Archéologie: « Alfred Merlin », le nouveau navire high-tech français

Le Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines (Drassm) s’est équipé d’un bâtiment conçu pour l’archéologie des grandes profondeurs, au-delà des plateaux continentaux. Construit par la société iXblue, de La Ciotat, il sera mis à l’eau courant mai.

Le LIRMM, laboratoire de recherche du CNRS, membre de Robotics Place, fournit à la recherche archéologique sous-marine un robot capable de descendre à 2500m de profondeur et de remonter des trésors qu’on croyait engloutis à jamais. En robotique, les laboratoires de recherchent ne se contentent pas de chercher, ils trouvent !

Lire l’article complet sur : www.lesechos.fr