Scoop.it

Un pas de géant pour les prothèses –

Faire d’une prothèse un membre sensible, capable de faire ressentir à son porteur le contact avec l’environnement ? C’est le pari fou remporté par un consortium de chercheurs européens dont les résultats ont été publiés dans la revue Nature Medicine.

Sourced through Scoop.it from: www.umontpellier.fr

Une réussite scientifique fantastique, grâce aux travaux de ce groupe de recherche international dont fait partie de LIRMM, laboratoire du CNRS à Montpellier, membre de Robotics Place, les personnes amputées font pouvoir bénéficier de la sensibilité sur leur prothèse.